Une météo clémente régnait depuis plusieurs semaines sur le Calvados.

Le football de Troarn était épargné par les conditions météorologiques en cette fin d'hiver.

annexe 1

Plusieurs centimètres d'eau sur la surface de jeu. En seulement 1h00 de précipitation.

 

Fin de l'épisode calme et paisible. Les fortes pluies de la fin d'après midi de ce mardi 12 mars ont ouvert les hostilités. Ces brèves intempéries rendent les pelouses inutilisables pour plusieurs jours. Aujourd'hui, c'est plusieurs centimètres d'eau en surface.     Et il n'a pas plu beaucoup !!!

Si les nimbostratus se manifestent dans les prochaines heures, les terrains devront être fermés car 3 cm d'eau reste en surface rendant les "pelouses" inutilisables.

xannexe2

L'eau stagne et une odeur de vase apparaît (terrain inutilisable)

 

annexe3

Sur cette photo, l'eau dans l'axe du terrain est très présente. Mais en réalité, elle est partout  !

Grace à l'éclairage, on imagine très bien au premier plan la présence de l'eau  (çà brille !).

 

Messieurs les élus, le voilà le gros souci récurrent du FC Troarn !

 

Je profite de cet article pour remercier les services des sports et les services municipaux d'avoir taillé les haies du terrain annexe.

Une haie présentable et qui fait apparaître les énormes trous dans les filets "pare-ballon".

Merci pour vos services.

 

 

Partagez cet article
FaceBook  Twitter